La gobine OU l'art de vivre a la francaise

BIENVENUE DANS NOTRE REGION

Entre Vignes et Patrimoine, venez découvrir les portes de la Bourgogne, à 1h15 de Paris au cœur de la vallée de l’Yonne et du Jovinien. Le secteur historique de la veille ville de Joigny, classé "Villes et pays d'art et d'histoire" et "Plus Beaux Détours de France"  vous offre la richesse de son patrimoine avec plus d’une quinzaine de monuments classés.

 

Point de départ idéal pour les amoureux de nature avec un des trois ports de plaisance de l’Yonne ou le plateau de la forêt d’Othe idéal pour randonner, c’est aussi l’occasion de s’engager sur la route des vins en rayonnant entre Chablis, Irancy et Coulanges.

 

La Gobine, ancien hôtel particulier, vous accueille en plein centre-ville, à 50 mètres de l’Yonne, au cœur de son parc arboré. Restaurée avec goût et passion, dans l’esprit XVIIIe avec ses matériaux d’origine, cette demeure de caractère vous permettra de vous ressourcer dans sa suite Louis XVI avec tout le confort de la modernité.

 

Pour votre bien-être, vous profiterez des biens faits de la balnéothérapie dans une spacieuse salle de bain ou d’un moment de détente au coin du feu dans notre salon d'époque Directoire donnant sur le parc.

En été, vous pouvez prendre un copieux petit déjeuner à l’extérieur avec vue sur la roseraie ou préférer la salle à manger XVIIIe dans un décor baroque italien. Selon vos envies, nous serons heureux de vous servir café, thé, jus d’orange ou de pomme, œuf, fromage, confitures, viennoiseries.

 

Nous vous invitons à nous rejoindre pour partager un moment convivial et découvrir notre belle région.

 

 

Un peu d'histoire ...

 

C’est avec les grands travaux d’urbanisation de Joigny au XVIIIème siècle, la construction de l’Hôtel de Ville, les aménagements des quais de l’Yonne, que la Gobine voit le jour en 1781. Elle doit par contre son nom à Pierre Gobin, riche entrepreneur auxerrois, qui rachète le premier bâti en 1802. Il revend La Gobine après avoir perdu un important marché de construction pour le compte de l’Armée et des casernes avoisinantes.

 

Jean Vulfranc Gauné, futur 1er Adjoint au Maire, la rachète le 08 août 1811 et entreprend d’importants travaux d’embellissement pour transformer cette maison bourgeoise en Hôtel Particulier dans le style Directoire que vous retrouvez aujourd’hui.

 

Par son emplacement à quelques mètres des centres de décision politique et militaire, La Gobine a accueilli quelques personnages illustres. Le plus célèbres d'entre eux fut le Prince Ferdinand Philippe Duc d’Orléans, fils ainé du roi Louis Philippe, en l’honneur de qui un bal privé fut donné dans les salons de La Gobine le 23 juillet 1830.

 

Depuis, La Gobine est restée une des belles demeurent jovinienne qui a su conserver son architecture d’origine, ses moulures marquants les pièces de réception et ses 5 cheminées, gages de confort et de modernité en son temps.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Hotel particulier La Gobine

Appel

Email

Plan d'accès